47

l’hiver patiemment désosse la chair du vif ne laisse que la nervure pacifiée ne lace que la fragilité où nous nous retenons de disparaître totalement, par-dessous les saisons [Florence Noël in Terre à...

26

mon corps est cette femme couchée dans l’herbe immense ou ce monde échoué à la courbe d’une tige ou cette cosse chargée sur le dos minuscule des bêtes du fourré je bruisse dans l’interstice [Mira Wladir in terre à...