Murmures dans l’oreillette

Être dans la nature ainsi qu’un arbre humain,Étendre ses désirs comme un profond feuillage,Et sentir, par la nuit paisible et par l’orage,La sève universelle affluer dans ses mains. Vivre, avoir les rayons du soleil sur la face,Boire le sel ardent des...

26/10/19

  Mes livres, je les fis pour vous, ô jeunes hommes,Et j’ai laissé dedans,Comme font les enfants qui mordent dans des pommes,La marque de mes dents. [Anna de Noailles in Offrandes]

4/5/19

Il fera longtemps clair ce soir, les jours allongent, La rumeur du jour vif se disperse et s’enfuit, Et les arbres, surpris de ne pas voir la nuit, Demeurent éveillés dans le soir blanc, et songent… Les marronniers, dans l’air plein d’or et de...