Sur le chemin de la balade règlementaire
aux lueurs du coucher
les cerisiers rouges
les vignes jaunes
et le vert qui reste
comme un reggae
sous un ciel d’or
nos battements de cœur