16/11/19

  …/… Il n’allait pas m’expliquer ce que j’aurais dû lire et je n’allais pas lui expliquer ce que j’avais cru lire. La plupart des entretiens avec des écrivains ou des artistes sont inutiles. Ils ne font que paraphraser l’œuvre qui...

15/11/19

  Commencer à se rappelerle trop chaud de l’été

14/11/19

  Dieu est un lanceur de galets [Bingo – 0h49]

13/11/19

  Ce que l’on nomme gagne en existenceUbuntu : je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous

12/11/19

  Volatile et nocturnesilhouette découpéeen pleine pleine lune

11/11/19

  Après un siècle et un ancette paix nous appartient

9/11/19

Poème au rasoirD’après les titres du journal Libération du 28/10/2019

8/11/19

  Ils ont cru longtemps comme à une religionque l’herbe était plus vertesur l’étoile voisinePuis ils ont atterri

7/11/19

  #Rainpower La pluie toujours battantene se laisse pas découragée

6/11/19

  Elle préfère mettre les voilesJ’espère pour elleque c’est au féminin

4/11/19

  Le monde tempêtecomme enfant aux yeux ouvertsregarde ses monstres

2/11/19

  Je sais des gestationssecrètesémerveilleusesdes miracles indécentsdes lunes calfeutréesdans les ventreset des bêtes qu’on apprivoiseet c’est encorenous-mêmes[Adeline Baldacchino in D’écrire Editions Outrebleu (via Michel Fievet)]

1/11/19

  Au ton que prend la saisonon l’aura comprisl’hiver est en chemin

30/10/19

  La route du VentouxLe soleil et l’automneEt nous comme des enfants domptésécarquillésqui rouleraient dans le feu

29/10/19

  Ce devrait être un proverbe :simple comme l’amour…

28/10/19

  Est-ce que l’artconstate ?combat ?construit ?

26/10/19

  Mes livres, je les fis pour vous, ô jeunes hommes,Et j’ai laissé dedans,Comme font les enfants qui mordent dans des pommes,La marque de mes dents. [Anna de Noailles in Offrandes]

25/10/19

  Des fois dans la même journée,par exemple,vous sortez un livreet obtenez un permis de construire.Des fois c’est comme le premier jour de votre futur.

24/10/19

  On ne sait riend’un poème dans le cœurde l’autre

23/10/19

  Comme le rappel d’un vieil ami oublié, voir soudain citer Lucien Bodard dans le roman en lecture.

22/10/21

  Trop d’impatiencedans les motsaujourd’hui

21/10/19

  Le chant de l’oiseaujuste après la pluieDéjà comme deux raretés

293 Dimanche

  Repos Ressourcer le corps et les sentiments

19/10/19

  – Tu sais je me demande si nous parlons la même langue, toi et moi. Le monde ne résonne pas de la même façon pour chacun de nous. Tu es totalement coupé du réel, tu n’as aucun des problèmes que la grande majorité des gens affrontent pour vivre jour...

18/10/19

  Il va falloir retrouver la mesure,au temps pour l’humain.

17/10/19

  Avec de grands gestes, elle expliquait qu’il y a les écrivains de la faille et ceux de la force, mais qu’ils font tous le même métier, que cela revient au même parce que la faille est la force, et peut-être même vice-versa.Personne ne mouftait sur le...

16/10/19

  En quelques joursle Royaume vire aux rouges, aux orangésOn dirait que des fauves courent dans la vallée

15/10/19

  Écrire sur ces silhouettes noiresces fantômes de femmes dans la lumière cruedes pays en guerre

14/10/19

  D’étourneaux peut-êtreune escouade d’oiseauxfile dans le vent

12/10/19

  La fillette et le poème “Le poème, qu’est-ce que c’est ?M’a demandé une fillette :Des pluies lissant leurs longues tresses,Le ciel frappant à mes volets,Un pommier tout seul dans un champComme une cage de plein vent,Le visage triste et...

11/10/19

  A la fin,toutes les feuilles tourbillonnent.

10/10/19

  Ciel et verdure à perte de vueune pensée soudain pour un ami que lui revienne la santélui faire livrer sur le chample plus possible de la belle lumière

9/10/19

  #Aucomptoir – Oh lui, il est pas bien, il fait de l’auto-collapsologie !

8/10/19

  Quand se pointe l’impressionque ça ne tourne pas bien ronddans la tête ou sur la planètene pas perdre de vuequ’arrive (presque) toujours un autre jour

7/10/19

  Faites toujours et seulement ce qui vous ressource et vous convient, à votre rythme. J’aime bien l’esprit.

279 – Dimanche – Lcep 2/6

Précédemment Partie 1 – Partie 2 6 Le temps qui suit     Des papillons s’envolent sous les pasil y a toujours du vent dans nos cheveuxmême les weekends et les jours fériés             Cela me manquera, je le sais. Vivre dans la nature. En caravane, on...

5/10/19

  Un enfant se tient immobile.Il tient une bouteille dans ses mains.Il y a un bateau dans la bouteille.Il le regarde sans clignerdes yeux.Il se demande où le petit bateaupeut naviguer s’il est retenuprisonnier dans la bouteille.Dans cinquante ans tu le sauras,Captain...

4/10/19

  Il arrive qu’un mot, saisi à la volée séduise l’oreille et l’esprit dans un même mouvementDiaprure…

3/10/19

  Pas un accrocpas une nuanced’un seul tenantle bleu, le cielnickels

2/10/19

  Parfois faire un pas en arrièreregarder ce que l’on dit avec les yeux de nos jeunes annéesOn ne reconnaît rien Tu peux m’envoyer la méditation en mp3 sur whatsapp ?

1/10/19

  Le grand danger, fillette,ce sont les certitudes.

30/9/19

  Dans le dossier des facéties L’ami commande un de mes livres sur Internet -d’occasion comme neuf, quelques euros gagnés.Le livre arrive chez lui, à Berlin.Il vient passer ici, en Provence, un week-end en famille. Il me montre le livre.Je l’avais,...

28/9/19

  Et je dis aux Femmes trois choses- votre indépendance économique est la clé de votre libération. Ne laissez rien passer dans les gestes, le langage, les situations qui attentent à votre dignité. Ne vous résignez jamais. [Gisèle Halimi in Journal Le Monde...