Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

219

Tu veux un poème court ?
– Oui.
– T’en veux un autre ?

(Emanuel Campo in Puis tu googlas le sens du vent)

218

Sous le chant du tonnerre
on guette les éclairs
dans l’espoir de la pluie
mais elle passe au large

Il nous reste la nuit

215

Déjà au jour suivant,
on chante le générique de Thierry Lafronde,
toutes les petites filles autour de la table étaient amoureuses de Jean-Claude Drouot,
frangine avait la médaille,
moi la dinette.

Précédemment

Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

219

Tu veux un poème court ?
– Oui.
– T’en veux un autre ?

(Emanuel Campo in Puis tu googlas le sens du vent)

218

Sous le chant du tonnerre
on guette les éclairs
dans l’espoir de la pluie
mais elle passe au large

Il nous reste la nuit

215

Déjà au jour suivant,
on chante le générique de Thierry Lafronde,
toutes les petites filles autour de la table étaient amoureuses de Jean-Claude Drouot,
frangine avait la médaille,
moi la dinette.

Précédemment

Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

219

Tu veux un poème court ?
– Oui.
– T’en veux un autre ?

(Emanuel Campo in Puis tu googlas le sens du vent)

218

Sous le chant du tonnerre
on guette les éclairs
dans l’espoir de la pluie
mais elle passe au large

Il nous reste la nuit

215

Déjà au jour suivant,
on chante le générique de Thierry Lafronde,
toutes les petites filles autour de la table étaient amoureuses de Jean-Claude Drouot,
frangine avait la médaille,
moi la dinette.

Précédemment