Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

De l’instant

Première chaleur
douceur sur tout le vivant
prendre soin de soi

Sur toile

Dans un hors série numérique de la revue REVU,
la revue de poésie snob et élitiste,
deux inédits de confinerie,
c’est par ICI 

(Merci Sophie Lamarche)

Fragments confits 23

On traverse ensemble
on se verra de l’autre côté
on avisera pour l’angle de vue
le pire ou le mieux

Cram

Fragments confits 21

Tout est trié
les amis
les photos
les vêtements
les priorités
on peut sortir maintenant ?

Cram

A propos

Avec ma collègue Isabelle Flaten, dont l’écriture et l’œuvre me touchent cash,
nous nous sommes aperçues que nous avions écrit un texte sur le même thème.
Elle trouve le mien plus poète, je trouve le sien plus profond.
En tout cas, le sujet est là. (suite…)

Murmures dans l’oreillette

Il n’y a pas six ou sept merveilles dans le monde, il n’y en a qu’une : c’est l’amour.

[Jacques Prévert]

Comme ça

Aujourd’hui c’est poésie
demain aussi

Des oiseaux aux fenêtres
et des ciels d’empereurs
Laisser pleuvoir
la porte ouverte
Pardonnerez-vous notre bonheur

Quadrature de l’éphémère
Editions la Boucherie littéraire

Fragments confits 20

Ça brasse
les mots, les images, les vents
sans savoir où aller
quelle autorisation se signer
vers quelle destination
ça brasse
les cœurs, l’esprit, les ventres
sans savoir que penser
ni même ce que l’on ressent
quelle suite donner
ça brasse
les idées, les certitudes, les valeurs
sans plus savoir ce que l’on sait
tout le monde en même temps
apprendrait à nager

Fragments confits 19

Une parole commune des femmes aux alentours
toutes le disent
nous ne regretterons pas les bises

Fragments confits 18

L’incertitude est planétaire
il va falloir en revenir avec du nouveau
aura-t-on assez d’imagination
saurons nous faire la liaison
l’incertitude reste planétaire

Cram

Murmures dans l’oreillette

Là haut très loin
un croissant pâle

Un oiseau a oublié
une plume dans le ciel

[Estelle Fenzy in La minute bleue de l’aube – Editions La part commune]

Fragments confits 16

Choses qu’on ne peut pas savoir

Quand ce sera fini
Comment on s’en souviendra
Le temps qu’il fera

Haïku bucolique

Nuances de verts
ponctués de tâches vives
charmante charmille

Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

Fragment hôtelier 1

Premier jour de travail

J’apprends le vocabulaire des coulisses

La recouche, pour ceux de plus d’une nuit
Le kardex pour la fiche du client
Le pdj, pas fière de n’avoir pas compris toute seule que c’est le petit déjeuner

Fragments déconfits 2

Chose observée

Toujours une surprise
quand l’inconnu.e se démasque

Serions-nous un.e autre
quand seuls les yeux

Cram

Du Mistral

Le vent dans les champs
chavire toutes les fleurs
vagues en couleur

Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

Fragment hôtelier 1

Premier jour de travail

J’apprends le vocabulaire des coulisses

La recouche, pour ceux de plus d’une nuit
Le kardex pour la fiche du client
Le pdj, pas fière de n’avoir pas compris toute seule que c’est le petit déjeuner

Fragments déconfits 2

Chose observée

Toujours une surprise
quand l’inconnu.e se démasque

Serions-nous un.e autre
quand seuls les yeux

Cram

Du Mistral

Le vent dans les champs
chavire toutes les fleurs
vagues en couleur