Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

76

La Fleur
Se façonne en tant de figures
Arbore tant de couleurs
Que je ne saurai
D’un seul regard
Capter ses apparences
Ni d’un souffle
Respirer ses parfums
lire plus…

75

Ces villes, ces lieux, que l’on ignorait,
qui maintenant font triste partie de notre vocabulaire.
Fukushima, Lampedusa, La Ghouta …

74

Il y en a plus d’un qui s’attellent à percer le secret de l’univers,
mais c’est toujours pareil,
un secret en cache un autre.

72

Mon Parrain a rejoint la terre de nos ancêtres, 94 ans, joli score.
Curieux, intelligent, rude comme les hommes de l’époque.
Encore un visage de l’enfance qui déserte.

70 Dimanche

Le temps nous ment et nous manque,
traitons le avec désinvolture.
J’ai parfois l’impression de passer ma vie dans un sas de décontamination entre l’ancien et le nouveau.
Le monde est très indépendant de notre volonté. lire plus…

69

je suis aussi
cette femme sauvage
l’épouse d’humeur terreuse
trempée de ciel
aux doigts racines
aux jambes ailées
agitée de geysers
et de séismes
lire plus…

65

Se demander où vont la nuit
trottinant
en ribambelle
sur le bord des routes du Royaume
les sangliers ?

63 Dimanche

Je visite à nouveau cette célèbre phrase :
Vis chaque jour comme si c’était le dernier,
parce qu’un jour tu auras raison.
Le chemin parcouru me la montre sous un nouveau jour. lire plus…

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Précédemment

Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

321

La mer

Le vent s’amuse avec les vagues et mon amour s’amuse avec le vent. Galets parsemés comme le trésor de Midas changé à nouveau. Le vent tourne et je pense à Hemingway, à cause du Vieil homme et, mais pas seulement, il y a aussi son suicide, son fusil dans la bouche, sa dernière chasse, chasseur et gibier mélangés, qui est qui? Seule sa douleur qui plane au-dessus de ça et sa veuve qui va pouvoir devenir enfin Mrs. Hemingway et ses amis qui vont pouvoir enfin devenir les amis d’Hemingway et les biographes qui vont pouvoir enfin devenir les spécialistes d’Hemingway. lire plus…

320

Au fond, peu importe le sujet fillette,
le bonheur d’apprendre est inépuisable
& intemporel.

318

On ne sait
à quelle saison se vouer
nous inventons des mots
pour un nouveau calendrier
Aujourd’hui c’est l’étomne

316

L’amour aussi est un algorithme
une variable booléenne
qui s’incrémente chaque jour

Précédemment

Chaque écrivain a sa propre réalité de l’affaire d’écrire

321

La mer

Le vent s’amuse avec les vagues et mon amour s’amuse avec le vent. Galets parsemés comme le trésor de Midas changé à nouveau. Le vent tourne et je pense à Hemingway, à cause du Vieil homme et, mais pas seulement, il y a aussi son suicide, son fusil dans la bouche, sa dernière chasse, chasseur et gibier mélangés, qui est qui? Seule sa douleur qui plane au-dessus de ça et sa veuve qui va pouvoir devenir enfin Mrs. Hemingway et ses amis qui vont pouvoir enfin devenir les amis d’Hemingway et les biographes qui vont pouvoir enfin devenir les spécialistes d’Hemingway. lire plus…

320

Au fond, peu importe le sujet fillette,
le bonheur d’apprendre est inépuisable
& intemporel.

318

On ne sait
à quelle saison se vouer
nous inventons des mots
pour un nouveau calendrier
Aujourd’hui c’est l’étomne

316

L’amour aussi est un algorithme
une variable booléenne
qui s’incrémente chaque jour

Précédemment