Je suis consolée de tout
à savoir qu’il y aura toujours des livres
et des joueurs de blues