Le feuilleton du dimanche s’écrit pas à pas
C’est un atelier ouvert au public
où l’on remercie pour sa visite
l’habitué comme le chaland

Vie douce pour tous